SAKO WANA 

                 

                                    
La générosité d’une voix puissante qui a baigné dans le paysage traditionnel africain. C’est ce qui fait la particularité de cet artiste atypique qui s’est longtemps forgé aux cotés des grands artistes de la musique Bwaba depuis son village Djibasso au Burkina Faso. Il devient ainsi le digne héritier d’un lourd patrimoine musical qu’il transporte et modernise lors de ses formations artistiques et au cours de ses nombreuses rencontres avec entre autre le groupe Siniasigui, Neecre, Naba Yadga Yerelon tarapanga teria iba diabate dicko fils donsharp debatoro Ibrahim Keita david kiledjian quentin lacoste ..Il devient alors très sollicité par les artistes de différents univers grâce à sa particularité et sa force d’adaptation aux genres mélodiques. Son art se bonifie et il se découvre un style original avec la fusion de sa guitare et de plusieurs instruments traditionnels qu’il manie avec dextérité en plus du chant percutant de sa voix de griot des temps modernes. Une curiosité musicale qui invite l’afro beat, le mandingue, le blues et le reggae sur la même scène pour offrir un groove enflammé.


                                          KO KOURA

Avec ce premier album, SAKO WANA affirme son style original, un afro blues percutant largement inspiré de ce qu’il vit, ce qu’il ressent. Il met un accent particulier sur la diversité culturelle africaine en mettant en avant les richesses des instruments traditionnels du continent. Multi instrumentiste, le n’goni, le tama, la percussion et la guitare s’expriment dans une parfaite harmonie. Sa voix tantôt velours, tantôt rauque oscille entre celle du djéli ( griot ) et celle du chanteur afro beat électro. Ce qui lui vaut souvent l’éloge du nouveau Féla kuti du Burkina Faso. Il puise ses inspirations et sa force dans l’alliance des deux, la tradition et la modernité. Il y raconte sa vision du monde qui nous entoure en langue bwaba, dioula et mooré. L’artiste transmet un message fort à la jeunesse africaine, avec « Yiki Dansé » : « Levez-vous, acceptez votre passé et créez votre futur ». Il défend des vraies valeurs culturelles ancestrales qui sont toujours universelles. Dans ses chansons, il prône l’amour, la paix et la solidarité pour inventer un monde plus humain, un nouveau vivre ensemble.
Débordant de créativité, Sako Wana, l’inventeur des mots comme l’aiment l’appeler ses amis, donnera le nom à son premier album                      Kokoura « La nouvelle vision  ».
                                           Sa signature : Idjanka  (sois toi même)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now